15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 03:19

Sophia Loren (née Sofia Villani Scicolone le 20 septembre 1934 à Rome) Sophia Loren, une des actrices les plus importantes du cinéma italien et mondial a tourné dans de nombreux films depuis la fin des années 1950. Elle obtient ses plus grands rôles dans les années 1960 avec notamment le personnage dramatique de La Ciociara, son interprétation est couronnée par les deux plus hautes récompenses du cinéma, le prix d'interprétation féminine au festival de Cannes et l'Oscar de la meilleure actrice. Dans Hier, aujourd'hui et demain, son striptease devant Marcello Mastroianni est une des plus célèbres scènes de l'histoire du cinéma. Une étoile à son nom consacrant sa renommée a été posée sur le Hollywood Walk of Fame à Los Angeles, face au 7050 Hollywood Boulevard.,

La plus belle avec le grand Marcello

Partager cet article

Published by Le Blog de Josepha vivre autrement - dans Cinema
commenter cet article
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 03:14

Cet article est reposté depuis Manuel d'OverBlog.

Partager cet article

11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 19:04

Les Nocturnes, opus 9 sont trois pièces pour piano de Frédéric Chopin composées en 1830-1831. Ils sont dédiés à Marie Pleyel, pianiste et femme de l'éditeur Camille Pleyel, et ont été publiés à Leipzig en 1832, puis à Londres chez Wessel et à Paris chez Schlesinger en 1833.Sur un tempo larghetto, une large ligne mélodique dans le style du bel canto est accompagnée de grands accords arpégés à la main gauche, qui renvoient aux Nocturnes de John Field que Chopin appréciait particulièrement et dont il reprit le schéma formel. Wikipedia.

Partager cet article

Published by Le Blog de Josepha vivre autrement - dans Musique classique
commenter cet article
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 18:50

La peine capitale. Voilà ce que prévoyait, en 1914, le code militaire pour un certain nombre de comportements : abandon de poste en présence de l'ennemi, refus d'obéissance, voie de faits sur supérieur, révolte… On le voit : tout peut-être affaire d'interprétation. Avec la mort au bout des mots. Entre 600 et 650 soldats français ont été passés par les armes durant les quatre années du conflit. Beaucoup de ces condamnations étaient sans commune mesure avec les fautes commises. Beaucoup de ces hommes ont été réhabilités, dès les années 20.reportages et extrait du seul film par Stanley Kubrick qui à fait découvrir l'injustice de cette guerre meurtrière, film magnifique, sur l'autorité à la fois l'idiotie et la folie de ceux qui étaient au dessus de la souffrance de ces hommes. la scène d'exécution et peut être considérée comme la plus importante. Trois hommes sont exécutés pour lâcheté, même si le spectateur sait qu'ils ne sont pas lâches et ont été à tort entièrement condamné

Partager cet article

Published by Le Blog de Josepha vivre autrement - dans Histoire
commenter cet article
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 17:55

Cet article est reposté depuis OverBlog France.

Partager cet article

Published by OverBlog - dans Tuto OverBlog
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 09:57
Création de la sécurité sociale 4 Octobre 1945
Le gouvernement provisoire grâce à Monsieur Ambroise CROIZAT ministre du travail et des allocations familiales signe une ordonnance créant la Sécurité sociale obligatoire pour tous les salariés. Le 22 mai 1946, une loi établira le principe d'une généralisation de la sécurité sociale à tous les Français, salariés ou non salariés et pour les vieux travailleurs . La France comble ainsi son retard en matière de protection sociale face aux autres pays industrialisés, Angleterre, Allemagne et Etats-Unis. .

Partager cet article

Published by Le Blog de Josepha vivre autrement - dans Clip Succés
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 15:08

Monsieur et madame Kowata ont deux enfants : Kento a 12 ans et Yuka 10 ans. Ils habitaient à Minamisoma. Le réacteur N°1 explose. Ils évacuent. Ils reviennent le lendemain pour reprendre des affaires. Et là le réacteur n°3 explose à son tour. Les miliciens venus aider pour le Tsunami s’échappent de la ville. La population hagarde est livrée à elle-même. On fuit vers Fukushima city, puis Tokyo, Kawasaki et enfin Yamagata. Le parcours du combattant! Les enfants sont secoués au point que la petite continue aujourd’hui à vivre de graves crises de panique qui nécessitent des hospitalisations. Un an après l’accident, les Kowata vivent séparés. Le père est à Minamisoma pour son travail et pour garder la maison et la tombe de la fille aînée morte d’un accident de voiture. La maman est à Yamagata avec les enfants. L’atome ne divise pas uniquement les cellules, il déchire des familles, il brise la confiance dans la vie, il anéantit non seulement l’agriculture, mais la culture. Exemple ? Minamisoma abritait depuis des centaines d’années un festival samouraï, le NOMAOI. Qui sait s’il aura encore lieu l’année prochaine. Cette ville est en zone grise, en pleine incertitude. Pas assez contaminée, elle ne peut pas évacuer la population au frais du gouvernement. Mais proche de la centrale, elle peut soudain apprendre que la piscine du réacteur N°4 s’est écroulée. La chance de s’en tirer indemne serait assez faible car cet événement mettrait en péril non seulement la préfecture de Fukushima, mais le Japon et tout l’hémisphère nord. Il faut en effet un demi kilo de Plutonium pour empoisonner la population d’Europe, d’Amérique et d’Asie. A Fukushima, dans cette piscine se trouvent plusieurs centaines de kilos. Cela dit, que l’on se rassure, à La Hague, on parle de tonnes de Plutonium.

Partager cet article

Published by Le Blog de Josepha vivre autrement - dans Ecologie
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 15:04
Ironie ! La traduction de Fukushima est « île du bonheur ». C’était en effet une région du Japon riche du point de vue agricole, mais aussi culturel. Mais la fatalité veut que les accidents nucléaires arrivent TOUJOURS dans les plus beaux coins du monde. Sellafield en 1957 est arrivée en Cumbria, l’une des plus belles régions d’Angleterre, Three Mile Island en 1979 dans l’un des plus beaux coins de Pennsylvanie, quant à Tchernobyl et ses marais, la centrale a explosé en plein berceau de l’histoire ukrainienne. Et je ne citerai pas ici le nombre incalculable d’accidents arrivés en URSS au Kazakhstan ou en Sibérie, des régions jusque-là pures et somptueuses. Dès le lendemain de l’accident, Nakate-san et son amie Sato ont fondé l’association Kodom Fukushima Network for Saving Children from Radiation. Il s’agit d’un réseau qui regroupe les familles de Fukushima. On y débat de la situation, on s’informe mutuellement, on agit en vue de sensibiliser la majorité des indifférents aux dangers de la contamination par la nourriture. Lorsque j’ai rencontré Nakate à Fukushima, nous sommes très vites devenus amis. Comme moi, il pense qu’il existe des alternatives à cette démocratie corrompue et déliquescente et à ce système capitaliste bien malade. Il pense que l’accident de Fukushima est la dernière chance pour le Japon de changer son mode de vie et sa façon de penser. Peut-être cette catastrophe est-elle justement là pour ça : pour éveiller nos consciences endormies.

Partager cet article

Published by Le Blog de Josepha vivre autrement - dans Ecologie
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 15:02
Sonoka et son amie Rika ont 14 ans. Elles habitent à Date (55 km de la centrale). Lors de l’accident, on leur a dit de porter un masque, mais personne ne leur a expliqué clairement pourquoi. Du coup, pour Rika, la radioactivité est une sorte de microbe bizarre. Sonoka ne veut pas quitter sa région qu’elle trouve à juste titre magnifique. Elle en veut aux gens qui critiquent le gouvernement, qui, selon elle, fait tout son possible dans une situation délicate. Cela ne l’empêche pas de nous exprimer une peur profonde :  être discriminée plus tard et ne pas trouver de mari car elle viendrait de la préfecture de Fukushima. Les deux filles mesurent jusqu’à 3 microsieverts en face de la maison de Sonoka, autrement dit 26 millisieverts par an. La norme pour les ouvriers du nucléaire est de 20 millisieverts/an. Une étude internationale à laquelle la France a refusé de participer a démontré que la moyenne des travailleurs encaissait 4 millisieverts/an et que l’augmentation de cancer pour cette dose était de 10%. Combien de cancers à Date ? Et si je voudrais revoir Sonoka dans 10 ans, où en sera-t-elle ?

Partager cet article

Published by Le Blog de Josepha vivre autrement - dans Ecologie
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 14:55
 Le CRMS (Citizen’s Radioactivity Mesuring Station) est un laboratoire indépendant d’analyse. Nous sommes à Fukushima City à 65 km de la centrale. Quand Wataru et Aya ont ouvert ce centre, les autorités n’avaient pas encore mis en place de « Body counter » permettant de mesurer la contamination interne de la population. Pour les scientifiques, cela n’en valait pas la peine. Wataru est musicien et Aya, une simple mère de famille. Ce sont pourtant ces bénévoles qui manipulent les spectromètres ou qui répondent aux questions des gens. Le monde à l’envers ! Maki est venue au centre avec Kano sa fille. La gamine porte autour du cou un dosimètre. Faute de pouvoir prévenir les maladies qui se déclareront, le gouvernement a investi plus d’un milliard d’euro dans ces dosimètres et leur gestion. Au lieu de guérir, on tient des statistiques… un peu comme si au lieu de donner une transfusion sanguine à un blessé, on le rassurait en lui annonçant qu’il est AB négatif… Maki est inquiète pour sa fille. Elle ne peut plus jouer dehors depuis 1 an. Jusqu’à quand cela durera-t-il ?

Partager cet article

Published by Le Blog de Josepha vivre autrement - dans Ecologie
commenter cet article

Présentation

  • : Le Blog de Josepha vivre autrement
  •  Le Blog de Josepha vivre autrement
  • : produits de beauté, pour les plus de quarante ans, musique, actulité, ect....
  • Contact

Recherche

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog